Pathfinder : Son Histoire

Un siècle après la disparition du Dieu vivant Aroden, Golarion a bien changé. Des royaumes se sont effondrés, des empires ont été anéantis et des cultes ont été mis à mal. Vous incarnerez un personnage qui se fera une place dans ce monde en perpétuel changement.

Pathfinder

Salut à vous rouleurs de dé ! Aujourd’hui, je vais vous présenter un des jeux de rôle les plus répandus : « Pathfinder » .

C’est un jeu de rôle créé par Paizo et édité par Black Book Edition après la création de la version 4 de « Donjons et Dragons ». Ses règles sont basées sur la version 3 de celui-ci, sous la licence ludique libre.

Son histoire se déroule sur Golarion, une planète assez vaste. Elle est divisée en deux continents connus et cartographiés, l’Avistan (au nord) et Garund (au sud), qui sont séparés par la Mer Intérieure. Il y a aussi le Casmaron (séparé de l’Avistan par une longue chaîne de montagne), l’Arcadie (au-delà de l’Océan Arcadien) et le Tian Xia (à l’Est du Casmaron) qui sont des continents existants mais non cartographiés pour le moment. Toutes les campagnes officielles sorties pour le moment se déroulent en Avistan.


L’histoire de Golarion

Son histoire étant assez riche, nous vous l’avons résumé à ces événements les plus importants pour que cela soit plus digeste et facile à comprendre.

La nuit millénaire

Tout commence en -5293 sur le Calendrier d’Absalom où a lieu un cataclysme sans précédent. Une météorite est venue tendrement étreindre Golarion, créant ainsi la Mer Intérieure qui sépare l’Avistan et le Garund. Par la même occasion, le raz de marée créé par l’onde de choc a rasé l’Empire Thassilonien et l’Azlant (rien à voir avec les atlantes hein !). Le ciel s’est obscurci et a caché le Soleil pendant près de 1000 ans. Les Elfes ont emprunté secrètement un portail dimensionnel juste avant la catastrophe.

Et pour les races restantes, ils n’ont eu que deux possibilités :

  • Faire les taupes jusqu’à ce que les choses se tassent.
  • Demander l’aide de Dieux maléfiques pour survivre.

Cette époque s’appelle l’Âge des Ténébres. Pendant cette période sombre, les Nains, investit d’une quête divine, ont réussi à gagner la surface (tout en cassant de l’orques au passage) et quand le ciel s’est enfin dégagé, ce sont des populations presque revenues à un état primitif qui sont sorties à l’air libre. Maintenant, disposés à se rencontrer, les clans ont eu la réaction la plus rationnelle et diplomate qui soit : se casser la bouche mutuellement dans la joie et la bonne humeur à coup de massue…

Ceci est l’Âge de l’Angoisse

Le Renouveau

C’est en -3472 que l’Osirion est créé au Nord-Est de Garund. Un pays encore dirigé par des pharaons à l’heure actuelle, ils y ont redécouvèrent les sciences et la magie et ainsi a commencé l’Âge de la Destinée. Dans le reste du monde, les batailles entre clans se sont calmées peu à peu. Un peu plus de 2000 ans plus tard, les Azlantes survivants ont créés le Taldor, au Sud-Est de l’Avistan. C’est un empire bureaucratique qui a pris de l’ampleur au fur et à mesure de l’histoire.

En parlant d’Azlante, il y en a un qui sort du lot en l’An 1 : Aroden, le Dernier Azlante. Ce dernier a réalisé un exploit que peu d’être aurait pu faire : il a remonté la pierre-étoile (la météorite tombée il y a des milliers d’années) du fond de la Mer Intérieure et l’a déposé sur l’Île de Kostro, où il a fondé une ville qui deviendra la magnifique Absalom. Un temple y est d’ailleurs érigé pour y déposer cette pierre mystérieuse et quiconque réussira les épreuves de celle-ci deviendra un Dieu ! Aroden est le premier à en triompher (Iomédae et Cauden Cailéan les ont réussi aussi par la suite)  et une religion a été créée en son nom. Bref le rêve de tout dictateur ! Ces fidèles ont voyagé un peu partout pour rependre sa bonne parole et elle devint la religion principale.

Quelques centaines d’années plus tard, un puissant roi-nécromant du nom de Tar-Bephon a défié le Dernier Azlante, pensant qu’il serai aussi puissant que lui. Ils se sont affrontés sur l’Ile de la Terreur, au milieu de l’immense lac d’Encarthan (en Avistan), dans un combat épique ! Bien évidement, le roi mortel a été vaincu et laissé pour mort. Ah… Les dictateurs que se pensent tout puissant…

Une épine dans le pied

Pendant des millénaires, par des mouvements de population importants, des pays et des colonies ont émergé et une ère de prospérité s’est installée. Le Taldor a même poussé ses frontières jusqu’à la Mer Arcadien et fondé le Chéliax, ainsi que d’autres colonies. Malheureusement, cette période a été interrompue par un retour des plus inattendu…

En 3203, Tar-Bephon refait surface en Ustalav sous la forme d’une liche, surnommé le Tyran qui Murmure. Il y a érigé Gibet, sa capitale morbide, et conquit une grande partie de l’Avistan avec son armée de Mort-Vivants et d’Orques en quelques centaines d’années. Sentant la menace arriver, le Taldor mit en marche La Croisade Etincelante, composée de soldats de tout horizons. L’armée a pris une cinquantaine d’années pour tracer une route jusqu’à Gibet. En 3829, le Général Arnisant, portant le bouclier d’Aroden (quand je vous dis qu’il est partout ce Dieu, c’est partout !), blesse gravement le Tyran et le fait enfermer dans sa capitale maudite. Et histoire d’être sûr qu’il n’en sortira pas, Dernier-Rempart a été créé tout autour de sa prison. Elle est toujours gardée par une armée, qui est en perpétuel combat à ses frontières, surtout contre les orques de La Forteresse de Belken.

Mais là n’a pas été l’événement le plus marquant de l’histoire !

Le Grand bouleversement

Des textes sacrés ont prédit le retour d’Aroden, parmi ses adorateurs, dans la capitale du Chéliax en 4606. Tout le monde s’est attendu à cet événement et qu’elle n’a pas été leur surprise lorsqu’une tempête s’est déchaînée pendant trois semaines sur Golarion. Plus encore, un ouragan perpétuel, l’Oeil d’Abendégo, est apparu à l’Ouest de Garund et a rasé deux nations. Il ne reste plus qu’un territoire dévasté que l’on nomme Les Terres Humides. Les prêtres ont perdu en même temps contact avec le Dieu-vivant.  S’ensuivit l’effondrement de la religion principale et plusieurs pays ont perdu de leurs prestiges, comme le Taldor. Du coté de Chéliax, une guerre civile d’un trentaine d’années a éclatée, à l’issue de laquelle une inquietante famille diaboliste pris le pouvoir.

 

Début de l’aventure

A l’heure actuelle, nous sommes en 4706 et le monde a bien changé. Des organisations cachées cherchent à prendre le pouvoir ou à réveiller des forces anciennes pour dominer Golarion. A vous de les arrêter dans les campagnes proposées comme “La Malédiction du Trône Ecarlate” ou “L’Héritage du Feu” !

 

(à suivre)

 

Les images viennent des sites “black-book-edition.fr“, “paizo.com” et “pathfinder-fr.org“, tous droits leurs sont réservés.


Suivez nous sur nos différentes pages afin de suivre notre actu’ Ludique :
Facebook – YoutubeInstagram – Twitter

Laisser une réponse