Les Ombres d’Esteren – Son Univers

Pendant que des conflits religieux et inter-royaumes font rages, des créatures sortit tout droit de vos pires cauchemars en profitent pour attaquer des villages isolés. Saurez-vous découvrir les mystérieux et sordides secrets derrière leurs existences, tout en restant saint d’esprit ?

Les Ombres d’Esteren : Son Univers

 

Inspiré par Sleepy Hollow, Berserk et Princesse Mononoke, ce jeu de rôle d’horreur médiéval vous fera frissonner et explorer les méandres de la folie ! Il a été conçu par le collectif Forgesonges et édité par Agate RPG. Son atmosphère est sombre, la magie rare et les mots “maladie”, “guerre” et “famine” sont sur toutes les bouches. Les feondas, des créatures aux formes aussi variées qu’horribles, rôdent dans l’ombre et tuent tout humain qu’ils croisent.

Vos personnages devront mener des enquêtes, braver des dangers et découvrir des mystères dont les habitants lambda n’ont pas conscience.


Un monde peu stable

 

Comme vous l’avez compris, Le monde des Ombres d’Esteren est assez rude et il est difficile d’y vivre. Votre aventure commence dans la péninsule de Tir-Kazel, où trois royaumes entretiennent des relations assez difficile. Vous verrez que les villages éloignés ont dû mal à commercer, à subvenir à leurs besoins et peuvent parfois être victime de pillage. Et si vous faîtes étape dans une ville, vous pourrez constater qu’elles sont mieux loties économiquement en apparence mais les maladies et la famine peuvent les frapper de plein fouet.

Il y a 200 ans, des tensions entre les religions sont nées depuis la prise de contact avec le continent. Les cultes demorthèns (chamans qui communiquent avec les esprits de la nature) sont peu à peu remplacés par celui du Dieu Unique, amené par des missionnaires venant de la Grande Théocratie.

En discutant avec la population, vous constaterez que la tradition s’oppose aussi à la Magience. Ils vous diront que cette science, apportée par la Confédération depuis le continent, se repose sur l’exploitation de matières premières. A partir de ces matières, ils fabriquent une énergie, appelée Flux, qui alimente des machines formidables. Malheureusement, la fabrication nécessite une énorme quantité de matières et créer de la pollution… Donc, même si la Confédération dispose de l’électricité et de l’eau courante, elle détruit la nature à petit feu.

 

Le surnaturel

Bien que la population dans Les Ombres d’Esteren soit composée exclusivement d’humain, il y a néanmoins une certaine forme de magie. Elle est peu répandue et suscite le respect OU la peur car dans ce monde, le surnaturel est synonyme d’angoisse et d’incompréhension par la population. Mais ce qui effraie le plus les habitants sont des créatures cruelles, appelées « feondas » ou « feond » au singulier en tir-kazelien (qui veut dire “ennemi” ).

D’après les rumeurs, personne ne sait d’où elles viennent, ni peut prévoir quand est-ce qu’elles sortent de leurs cachettes avant de tuer… Certains vous diront que ce sont des créatures du démon et doivent être purifiées par le feu. D’autres diront simplement qu’elles représentent la mort personnifiée. Il sera même possible que vous entendiez un barde chanter des légendes qui évoquent le voyage de feondas gigantesques à travers le monde. Mais il y en a tout de même quelques unes sur lesquelles tout le monde est d’accord :

  • Ce sont des bêtes immondes et cruelles, qui peuvent aussi bien être sur quatre pattes que sur deux
  • Elles n’ont aucun autre but que de tuer et de détruire
  • Elles sont là depuis la nuit des temps
  • Il y a plus de mille ans, des batailles épiques faisaient rage contre les feondas et elles sont très peu maintenant
  • Le fait de les voir peut faire fuir le plus courageux des guerriers et peut rendre fou une personne saine d’esprit

Il faudra que vos personnages s’arment de courage pour voyager et surtout les affronter lorsqu’elles leur tomberont dessus !

 


Sortit depuis plus de 10 ans, ce jeu de rôle a un univers et une ambiance bien à lui. Avec le temps, il s’est diffusé dans plusieurs médias (comme le jeux vidéo et la musique) pour enrichir son univers. Nous verrons son système de jeu dans un prochain article. En attendant, voici un lien vers “le Prologue” où vous aurez un résumé de l’univers, trois scénarios et des personnages pré-tirés. J’espère que son ambiance saura vous plaire et vous donnera envie d’explorer Tir-Kazel, le continent et de découvrir les secrets de l’existence des feondas !


Mais je ne vous donnerai qu’un seul conseil : « Si vous vous sentez observés ou si vous entendez un bruit suspect, la meilleure des défenses… C’est la FUITE !!! »

 

Les images utilisées sont la propriété de « Forgesonges » et “Agate RPG” , tous droits leurs sont réservés.


Suivez nous sur nos différentes pages afin de suivre notre actu’ Ludique :
Facebook – YoutubeInstagram – Twitter

Laisser une réponse